Focus sur le feedback positif en entreprise

Blog > Qualité de Vie au Travail - Temps de lecture : 8 min.

Le feedback positif et les signes de reconnaissance sont des facteurs clés pour améliorer la Qualité de Vie au Travail et permettre à vos collaborateurs de se sentir plus épanouis dans leur vie professionnelle. Lorsque l’on sait que la réussite d’une action dépend, à 75% de la confiance en soi, on comprend immédiatement la nécessité d’un dialogue permanent avec les équipes et de la capacité à exprimer des signes de reconnaissance.

 
Téléchargez l'infographie des 5 enjeux de la reconnaissance

 

1) Pourquoi avons-nous besoin de strokes ?

Les signes de reconnaissance ou strokes, répondent à trois besoins fondamentaux et vitaux chez l’Homme. Recevoir de la reconnaissance permet de s’épanouir personnellement, développent son niveau de bien-être et l’aident à se maintenir en bonne santé. Eric Berne a défini des soifs fondamentales qui amènent chaque être humain à rechercher des solutions pour leur satisfaction. Recevoir des signes de reconnaissance permet au collaborateur de répondre à trois besoins : la soif de stimulation, la soif de structure et la soif de reconnaissance.

Bleexo

 

2) Fausses idées sur la reconnaissance au travail

Selon de nombreuses études, une des premières causes de la démotivation au travail est le manque de reconnaissance. Or, trop de managers sont persuadés que le personnel ne s'attend à recevoir de la reconnaissance que sous forme de primes ou de gratifications. C'est une erreur d'appréciation. Pourquoi croit-on que travaillent les gens ? Pour gagner leur vie ? « Gagner sa vie », est-ce seulement synonyme de gagner de l'argent ? C'est aussi lui donner de la valeur dans tous les sens du terme : « avoir de la valeur » en tant que personne, en tant que professionnel, en tant que contributeur à la vie de l'entreprise.

Les Echos Entrepreneurs

 

3) 5 ways leaders rock employee recognition

You rock. You’re so special. Nice job putting your toys away. On and on it goes: reflexive praise for doing the right thing and, in many cases, the not-so-right thing. We’re becoming a culture in which people expect to be rewarded for drawing breath and taking up space, which makes the job of an HR pro or business leader tasked with employee retention a difficult one indeed. If many of your employees expect routine and social praise and "badges", how can you recognize extraordinary achievement? When should recognition and reward be linked?

Forbes

 

4) What motivates employees more : rewards or punishments ?

The 18th-century polymath Jeremy Bentham once wrote, “Pain and pleasure govern us in all we do, in all we say, in all we think.” Modern neuroscience strongly supports Bentham’s intuition. The brain’s limbic system, which is important for emotion and motivation, projects to the rest of the brain, influencing every aspect of our being, from our ability to learn, to the people we befriend, to the decisions we make. It is not surprising, then, that when we attempt to motivate people, we try to elicit an anticipation of pleasure by promising rewards or we try to warn of the pain of punishment.

Harvard Business Review

 

5) Give your team more-effective positive feedback

Research shows that one of the best ways to help employees thrive is to give them feedback. It’s one of the primary levers leaders have to increase a sense of learning and vitality. Giving your direct reports regular updates on personal performance, as well as on how the business is doing, helps them feel valued. Negative or directive feedback provides guidance, leading people to become, over time, more certain about their behavior and more confident in their competence.

Harvard Business Review

 

Découvrez les 5 enjeux de la reconnaissance