Pourquoi l’intégration est-elle un élément clé des Great Place To Work ?

Blog > noyau-Intégration - Temps de lecture : 5 min.

La guerre des talents est telle aujourd’hui que nombre d’entreprises investissent dans l’amélioration de la Qualité de Vie au Travail. Mais s’il peut être facile d’attirer les talents et de recevoir beaucoup de candidatures, les inscrire durablement dans l’entreprise est un challenge plus complexe. C’est pourquoi les Great Place To Work ont aujourd’hui compris que la période d’intégration est un élément déterminant de la Qualité de Vie au Travail et de la fidélisation des nouveaux collaborateurs.

 

Découvrez les 20 questions à poser à un nouveau collaborateur


L’intégration donne une première perception de la QVT aux nouvelles recrues

Au-delà de missions passionnantes, d’un salaire motivant et d’une facilité d’accès à leur lieu de travail, les collaborateurs sont désormais très attentifs à la Qualité de Vie au Travail que permet leur entreprise. Le jugement des nouveaux collaborateurs s’effectue dès les premiers instants dans l’entreprise, il est donc primordial de soigner le processus d’intégration et de montrer une image de l’entreprise fidèle aux valeurs qu’elle véhicule.

Les Great Place To Work s’accordent à dire que les notions à garder en tête lors d’une nouvelle intégration sont les suivants :

  • Engagement : Créez du lien avec le nouveau collaborateur, impliquez-le dans les projets et dans l’équipe afin qu’il développe un fort sentiment d’appartenance.
  • Désamorçage : Ne laissez pas le doute s’installer chez la nouvelle recrue. Palliez les potentielles inquiétudes en allouant du temps à la formation et en vous montrant disponible en cas de questions.
  • Communication : Echangez perpétuellement avec le nouveau salarié pour créer une relation de confiance et qu’il se sente libre de vous questionner en cas de besoin.
  • Encouragement : Valorisez les bonnes pratiques, soutenez-le si vous le percevez fébrile sur certaines missions. Comme l’accompagnement, le soutien est primordial.
  • Matériel : Mettez à la disposition du nouveau collaborateur toutes les ressources matérielles dont il pourrait avoir besoin pour effectuer son travail dans les meilleures conditions possibles.
  • Administratif : Veillez à ce que toutes les formalités administratives soient prêtes, dès le premier jour d’activité au sein de votre entreprise.

les enjeux de l'intégration

Mettre en place un plan d’intégration simple …

La mise en place d’un plan d’intégration permettra de gérer au mieux cette période et d’anticiper au maximum le ressenti des nouveaux salariés. Il conviendra simplement d’imaginer un schéma simple pour le premier jour : petit déjeuner d’équipe, tour des bureaux, remise de toutes les formalités administratives, présentation détaillée du poste, accompagnement sur les premières missions, découverte et prise en main des outils informatiques.

 

… et digitalisé

La capacité à intégrer du digital dans le processus d’intégration est aujourd’hui un élément différenciant et particulièrement important pour la génération des Millennials. De plus en plus de collaborateurs sont également sensibles aux questions de développement durable, nous vous recommandons donc, autant que possible, de digitaliser les documents : livret d’accueil, formulaires mutuelle, convention collective… Le digital est également un atout dans le suivi des nouveaux collaborateurs : comment vivent-ils leurs premières semaines ? Disposent-ils de tous les moyens nécessaires pour effectuer leur travail dans de bonnes conditions ? Ce suivi peut s’effectuer via un outil de questionnement à distribution intelligente tel que Bleexo.

stats

Pour développer la Qualité de Vie au Travail, il faut impérativement soigner l’intégration. C’est un lien de cause à effet, les Great Place To Work investissent aujourd’hui dans l’intégration et digitalisent au maximum ce processus.

 

Nouveau call-to-action

Le blog de Bleexo