Préparez-vous aux processus d’intégration de demain !

Blog > noyau-Intégration - Temps de lecture : 5 min.

L’intégration de nouveaux salariés, comme tous les leviers RH évolue. Fini les tours de bureaux, les formalités administratives interminables du premier jour, le livret d’accueil à intégrer lors de la première semaine. Les entreprises doivent s’adapter à plusieurs niveaux : les collaborateurs (particulièrement les Millennials) ne sont plus attachés au contrat CDI et développent moins d’affect pour leur entreprise. De plus, les collaborateurs bien qu’intégrés dans une équipe ne sont pas toujours présents physiquement puisque le télétravail connait un essor considérable comme le précise Muriel Pénicaud, ministre du Travail, « Le télétravail est une aspiration de 61% des salariés en France et une réalité pour 17 % d’entre eux ».

 

Découvrez les 20 questions à poser à un nouveau collaborateur


Négliger les enjeux de l’intégration c’est prendre le risque du désengagement voire du turnover. Une intégration mal menée ou trop peu moderne ne contribue pas à la fidélisation du nouveau collaborateur et à la pérennisation de son expérience en entreprise.

 Préparez-vous aux processus d’intégration de demain !

Quels éléments considérer concernant les processus d’intégration de demain ?

 

Une étude du cabinet de conseil Mercuri-Urval et de la chambre de commerce Franco-Suédoise révèle que près d’un salarié sur deux a envisagé de quitter son entreprise pendant la période d’essai. Les critères importants pour une bonne intégration, côté collaborateurs, sont, par ordre d’importance : l’adaptabilité, l’expression des interrogations et l’écoute.

L’intégration d’un nouveau collaborateur doit prendre en compte ces critères et favoriser l’échange entre l’équipe, le manager et le nouveau coéquipier. Informer les différents services de son arrivée par email en prenant soin de le mettre en copie, lui transmettre par voie digitale tous les documents pouvant l’informer sur le fonctionnement de l’entreprise (charte, livret d’accueil). Pour créer un moment de convivialité le jour de l’arrivée, il peut être intéressant d’organiser un petit déjeuner de bienvenue afin que tout le monde puisse se présenter de façon détendue.

Même si le processus d’intégration d’un nouveau salarié et les moyens changent, il faut impérativement partager la vision pour engager les nouveaux collaborateurs dans leur équipe et dans l’entreprise.

la vision et l'intégration-1

La carte ci-dessus démontre une des composante clé de l’intégration : la vision. Il s’agit de l’orientation stratégique de l’entreprise, de ses ambitions. En partageant la vision à chaque nouveau collaborateur, vous alignez vos équipes et leur permettez de s’investir en faveur d’objectifs communs. Ne pas communiquer sur la vision pendant le processus d’intégration aurait pour effet de laisser chaque collaborateur avancer à l’aveugle en se concentrant sur des objectifs personnels au lieu d’objectifs collectifs.

 

Comment savoir si l’intégration d’un nouveau salarié est réussie ?

 

Il ne faut pas attendre des nouveaux collaborateurs un retour concernant leur intégration. Ils sauront vous faire part de leur ressenti par rapport au travail à fournir, aux missions qui leur sont confiées ou encore sur leurs difficultés d’adaptation à de nouvelles méthodes de travail ou à l’équipe. Mais à aucun moment ils ne vous feront de retour sur la manière dont ils ont été intégrés, sur les outils qu’ils avaient à leur disposition ou qui auraient pu leur manquer.

Plus qu’évaluer le processus d’intégration en lui-même il serait stratégique d’évaluer son impact sur le nouveau collaborateur. Ainsi, il parait opportun de mettre en place un questionnement à fréquence régulière, au travers d’un outil qui anonymiserait, agrègerait et restituerait ensuite les réponses. Cet outil, pour être efficace devrait analyser les différents leviers de l’engagement parmi lesquels ceux les plus déterminants lors de l’intégration d’un nouveau collaborateur : la relation avec les collègues, la relation avec le manager, l’écho, l’impact et le sens.

Pour connaitre les nouveaux salariés et répondre au mieux à leurs besoins d’informations, de formation et de feedback, il est primordial d’intégrer un outil de mesure de l’engagement et de ses différents leviers.


plateforme d'engagement

La modernisation de la gestion des ressources humaines et notamment du processus d’intégration est inévitable pour attirer les talents et s’imposer comme une entreprise dynamique, à la pointe des innovations RH. Le sujet de modernisation intègre aujourd’hui, inévitablement, l’intégration du digital dans la stratégie d’intégration et de suivi d’expérience collaborateur.

Nouveau call-to-action

Le blog de Bleexo