Reconnaissance et expérience collaborateur, et si c'était le secret pour fidéliser vos salariés ?

Pourquoi la reconnaissance améliore l’expérience collaborateur ?

Blog > Expérience Collaborateur

La question de la reconnaissance est centrale pour les collaborateurs et représente un levier essentiel de l’engagement au travail. Alors que le manque de reconnaissance est une des principales causes de désengagement, de mal-être et de contre-performance42% des salariés ne se sentent pas reconnus dans leur entreprise.

C’est parti pour un tour d’horizon sur la reconnaissance au travail afin d’en tirer des bénéfices clés pour engager vos équipes dans la durée !  

 

Téléchargez notre livre blanc pour tout savoir sur l'expérience collaborateur

La reconnaissance : une forme de feedback essentiel dans le cycle de vie du salarié

Pour rappel, le cycle de vie salarié commence dès le moment où un candidat développe un “à priori” envers une entreprise pour entrer en relation avec elle. Inspiré par la cartographie du parcours client, ce modèle de courbe permet aux RH d’observer, à travers une vue holistique, le cycle de vie d’un collaborateur : chaque stade de ce cycle peut ainsi être mesuré et évalué dans un but d’amélioration globale et continu de l’expérience collaborateur.

A chaque étape du cycle de vie du salarié, le feedback est indispensable pour créer et maintenir l’engagement, aider les collaborateurs à évoluer. Sans lui, impossible de mesurer l’engagement du collaborateur ni d’évaluer si son expérience au sein de l’entreprise est, à ce stade, positive, neutre ou négative. Le feedback par la reconnaissance permet d’installer une culture du feedback positif tout au long de ce cycle de vie en se déclinant sous différentes formes : verbale, écrite, matérielle.

 

Cycle de vie dun collaborateur (2)-2

Pourquoi la reconnaissance améliore la QVT ?

La reconnaissance est un levier puissant pour engager vos collaborateurs et une forme de feedback à privilégier pour booster la QVT de vos salariés.

Harvard Business Review a mis en évidence les résultats d’une étude démontrant que 82% des salariés ne se sentent pas assez reconnus au travail et que ce sentiment contribue à leur désengagement.

Oui, le salaire est important, mais il n’apparait pas comme un critère suffisant pour engager et fidéliser les salariés. Pour cela, les plus grandes entreprises mettent en place une culture de la reconnaissance très marquée, comme en témoigne la Direction des Ressources Humaines du Groupe celio.

6 bénéfices essentiels du feedback par la reconnaissance

Délivrer du feedback au travail sous forme de reconnaissance a des impacts positifs sur les équipes et l’organisation :

  • Booster l'engagement de chaque collaborateur
  • Améliorer les relations de travail et les rendre plus constructives
  • Permettre aux salariés de monter en compétences
  • Augmenter la confiance de chacun
  • Favoriser le bien-être au travail
  • Contribuer aux performances individuelles et collectives.

Comment la reconnaissance permet de fidéliser vos salariés ?

La reconnaissance agit sur la performance et l’engagement mais aussi sur la fidélisation des talents. Elle permet de créer du lien, de l’implication et de la motivation dans diverses occasions :

  • La célébration de petites comme de grandes victoires : la fin d’une formation, la signature d’un nouveau client, la transmission d’une information capitale, etc.
  • Une action bienveillante en interne, de l’entraide, etc.
  • La récompense de collaborateurs après des efforts fournis : un gros rush pour remporter un budget, un partage d’équipements le temps de remplacer du matériel, etc.

La solution Bravo de reconnaissance postive, à travers l’envoi de Bravos, accompagnés de commentaires visibles par tous, que chacun peut commenter à son tour et partager, renforce l’esprit d’équipe et incite les autres membres des équipes à envoyer des signes de reconnaissance à leur tour.

 

Verbatim_version 2 - Facebook

5 règles pour améliorer la QVT à travers des signes de reconnaissance

Le feedback sous forme de reconnaissance permet d’apaiser les tensions, d’éviter l’escalade émotionnelle et de renforcer l’expérience collaborateur. Il fonctionne en suivant 5 règles :

  • Être régulier : une fois ne suffit pas pour obtenir de véritables résultats.
  • Être nominatif : pour que des collaborateurs se sentent concernés et valorisés
  • Être équitable : envoyer des signes de reconnaissance aux mêmes personnes risque de créer des sentiments de dévalorisation ou d’injustice à l’égard des autres collaborateurs.
  • Être précis : pour permettre d’aligner les équipes et de faire comprendre ce qu’on attend d’elles
  • Être sincère : un signe de reconnaissance qui sonne faux est facilement détectable et ne fonctionne pas.

Et évidemment, un feedback sous forme de reconnaissance ne doit pas prendre la forme d’une critique camouflée ou narquoise !

Bravo ! Feedback, reconnaissance et expérience collaborateur

 

Les signes de reconnaissance sont le “ciment” de relations entre les membres de vos équipes. Indispensables pour que chacun se sente bien à son poste, dans son environnement de travail, ils instaurent un climat de confiance et permettent d’agir sur le levier motivationnel profond de chacun.

 

Livre Blanc - Ebook : Transformer l'expérience collaborateur pour soutenir la performance