3 piliers pour concevoir une démarche d’expérience collaborateur performante

3 piliers pour concevoir une démarche d’expérience collaborateur performante

Blog > Expérience Collaborateur - Temps de lecture : 5 min.

75% des salariés ne quittent pas leur emploi, ils quittent leur chef. L’expérience collaborateur y joue pour beaucoup. En effet, l’expérience collaborateur englobe toute la vie dans l’entreprise d’un collaborateur et cela se reflète notamment à travers la communication interne et les relations qu’il entretient au sein de son équipe, avec son manager ou ses collègues. Pour suivre et consolider les liens entre les collaborateurs de manière durable, il est donc nécessaire de déployer une culture du feedback.

 

Téléchargez notre livre blanc pour tout savoir sur l'expérience collaborateur

 

Une démarche d’expérience collaborateur doit être personnalisée, en phase avec la culture, les expériences et l’environnement de travail que l’entreprise est en mesure de proposer aux équipes. Par essence, elle ne peut pas être figée dans le temps ni se prévoir trop en amont sur une période d'exécution trop longue. Elle s’ajuste régulièrement, en fonction de facteurs intrinsèques et organisationnels (les profils des collaborateurs, l’évolution de la stratégie, les ressources mises à disposition, les pratiques RH, les nouveaux modes de management établis, etc.), mais aussi en fonction de facteurs extrinsèques (pandémie mondiale, crise sociale, etc.). Trois piliers permettent de soutenir durablement une démarche d’expérience collaborateur :

  • Le recueil de feedback pour savoir ce qui compte vraiment pour eux, tout au long de leur parcours professionnel.
  • L’équipement adéquat pour récolter et analyser ces feedbacks.
  • Leur partage et exploitation au travers d’analyses pour déployer une expérience collaborateur porteuse de sens, de croissance et d’innovation.

Feedback : 3 piliers pour concevoir une démarche d'expérience collaborateur performante

 

Premier pilier : Développer une culture du feedback pour tous

Pour nourrir la vision des managers, impliquer les collaborateurs dans le système de prise de décision, la culture du feedback implique d’organiser des temps de restitution des résultats aux enquêtes. Ce sont de véritables moyens de créer des moments d’échange, de partage, d’écoute active, au service de la cohésion d’équipe !

Second pilier : S’équiper pour analyser les feedbacks des collaborateurs

Récolter et analyser des datas RH est la stratégie gagnante pour améliorer l’expérience collaborateur, à condition d’avoir les compétences et l’équipement RH pour la mener. Certaines entreprises ont déjà mis en place des équipes dédiées. Dans certaines autres, les RH prennent le temps de préparer un programme de formation auprès des managers pour analyser et restituer avec efficacité les feedbacks des collaborateurs qui ressortent des enquêtes périodiques auxquels ils sont invités à participer.

Troisième pilier : Partager et exploiter les feedbacks pour optimiser le plan d’actions RH

Mettre en place une stratégie de récolte de feedback est une avancée considérable dans l’expérience proposée aux collaborateurs : signe d’attention et de considération, ces derniers ont désormais l’occasion de s’exprimer, de manière anonyme, sur des sujets stratégiques, opérationnels et managériaux variés. La question se pose désormais de savoir quoi en faire et comment les exploiter ingénieusement pour résoudre des problématiques internes comme externes.

Obtenir des feedbacks grâce aux enquêtes Pulse

Elles permettent de collecter de feedbacks réguliers, en temps réel pour mesurer et évaluer l’expérience collaborateur tout au long de l’année et du cycle de vie du salarié. Des dashboards visuels permettent de lire facilement les résultats, d’obtenir des vues spécifiques par filtre et de les télécharger pour les intégrer à des présentations auprès d’un COMEX, d’une autre direction, etc.

Obtenir des feedbacks grâce au 360° Feedback

Anonymes ou semi anonymes, la solution 360° Feedback permet de lancer de manière simple, rapide des évaluations qui interrogent le collaborateur concerné ainsi que les membres de son environnement professionnel à différents niveaux de relation avec lui (managers, pairs, membres de la direction, etc.). L’obtention de résultats sincères et non biaisés est un véritable moyen pour améliorer l’expérience du collaborateur.

 

Livre Blanc - Ebook : Transformer l'expérience collaborateur pour soutenir la performance