Les 9 étapes du cycle de vie d'un collaborateur

Les 9 étapes du cycle de vie d’un collaborateur

Blog > Expérience Collaborateur - Temps de lecture : 6 min.

Phase de recrutement, arrivée dans l’entreprise, onboarding, formation, parcours professionnel, sortie de l’entreprise... Chaque étape compte et ce dès le premier instant de découverte de l’entreprise (bouche à oreilles ou plateforme de recrutement…), l’effet de la première impression est immédiat ! Inspiré par la cartographie du parcours client, ce modèle de courbe permet aux RH d’observer, à travers une vue holistique, le cycle de vie d’un collaborateur : chaque stade de ce cycle peut ainsi être mesuré et évalué dans un but d’amélioration globale et continue de l’expérience collaborateur. Neuf grandes étapes sont ainsi dénombrées au cours de ce cycle.

 

Téléchargez notre livre blanc pour tout savoir sur l'expérience collaborateur

 

Cycle de vie dun collaborateur : les 9 étapes

Etape 1 : L’approche candidat

C’est ici que la marque employeur joue un rôle majeur. La première impression qu’un potentiel candidat peut projeter sur l’entreprise vient d’elle-même. La marque employeur constitue en effet une vitrine stratégique pour les entreprises. La soigner attire bon nombre de talents.

Etape 2 : Les entretiens et le recrutement

Cette première approche positive permet au candidat de postuler en vue de confirmer cet « a priori » qu’il a développé précédemment, pendant la phase de recrutement cette fois-ci. Ce moment privilégié d’échange entre un membre interne et un candidat reste un aperçu révélateur mais parfois superficiel ou illusoire de l’environnement et du climat social qui règne au sein de l’entreprise.

Etape 3 : L’accueil

Dans le cheminement du processus d’intégration arrive la période d’accueil. C’est un moment où il s’agit pour le nouvel intégré de créer des repères, de se familiariser avec son nouvel environnement de travail et avec ses collaborateurs. De près ou de loin, c’est une période importante dans le parcours du collaborateur qui concrétise son « a priori », qu’il soit positif ou négatif.

Etape 4 : Le feedback au cours de l’onboarding

Le recueil du feedback durant cette phase a pour but de faire adhérer le nouvel arrivant à une vision, notamment celle de la culture de l’entreprise. 

Etape 5 : L’intégration et la formation

Il est naturel d’accompagner un nouvel arrivant dans sa prise de fonction. La formation faisant partie de l’onboarding, elle est essentielle pour intégrer de bonnes pratiques, logiques et prendre les bons outils en main de manière que quelques mois plus tard, ne fleurissent pas des incompréhensions de part et d’autre.

Etape 6 : Le feedback de fin de période d’essai

A la fin d’une période d’essai, la réalisation d’un 360° feedback permet de recenser les bonnes pratiques et habitudes du collaborateur et de discerner dans la même mesure, les points d’amélioration pour perfectionner sa performance par la suite. Il peut entamer ses vraies missions plus sereinement.

Etape 7 : Le développement carrière

La sphère professionnelle offre souvent la possibilité aux collaborateurs d’évoluer, de monter en compétences et de mieux comprendre ses rapports aux autres. Le 360° Feedback dans un but d’autoévaluation ou d’évaluation d’un collaborateur permet de mettre en lumière des profils prometteurs au sein de l’entreprise, d’en faire évoluer d’autres à travers des voies de mobilité, de la formation pour les responsabiliser et engager toujours davantage.

Etape 8 : Les enquêtes d’engagement

Lors de ces enquêtes d’engagement, les RH recueillent du feedback constructif pour mesurer l’impact de leur démarche d’expérience collaborateur sur les équipes. Il s’agit là de prendre connaissance des ressentis de chacun pour mettre en place des actions adéquates en cas de besoin.

Etape 9 : Le feedback offboarding

Dernière étape du parcours d’un collaborateur, l’offboarding signe le départ d’un collaborateur de l’entreprise (démission, fin de contrat ou départ à la retraire…). Ce processus de « désintégration progressive » consiste à accompagner le collaborateur dans sa transition et c’est aussi un moment pour faire le bilan.

 

La gestion du parcours collaborateur au cours de son activité au sein de l’entreprise est stratégique et ce, de A à Z. Attention à ne pas négliger son expérience même une fois qu’il est conformément installé à son poste ni même jusqu’à son départ. De mauvaises pratiques ou expériences peuvent grandement peser sur la marque employeur et l’engagement collaborateur !

 

Livre Blanc - Ebook : Transformer l'expérience collaborateur pour soutenir la performance